Tu aimes les roses

Tu aimes les roses bienveillantes,

tu ne veux plus ouvrir tes livres,

les oiseaux te suffisent et tu sais

que tant que vivront les mésanges,

ton sang suivra le flux de la sève qui

grimpe lentement dans les troncs familiers

 

Richard Rognet  - élégies pour le temps de vivre

 

 

image.jpeg

Les commentaires sont fermés.